hostnfly

Comment louer sa résidence secondaire sur Airbnb en toute légalité ?

Vous envisagez de louer votre résidence secondaire sur Airbnb et souhaitez en savoir plus sur la foisonnante législation Airbnb sur les résidences secondaires ? Découvrez dans cet article la réponse à toutes les questions que vous vous posez sur la location de votre résidence secondaire sur Airbnb !

residence-secondaire-airbnb

Qu’est-ce qu’une résidence secondaire selon la loi ?

Selon la loi, la résidence secondaire se définit par opposition à la résidence principale. La résidence principale est un logement que vous habitez au moins 8 mois par an. Vous n’avez qu’une seule et unique résidence principale.

 

En conséquence, le(s) logement(s) que vous habitez moins de 8 mois par an et tous vos autres biens sont forcément des résidences secondaires.

 

Dans les grandes villes, la loi Airbnb sur les résidences secondaires se révèle beaucoup plus contraignante que si vous louiez uniquement votre résidence principale… 

 

Les avantages de louer votre résidence secondaire sur Airbnb

Un investissement rentable

Un chiffre parlant pour commencer : on considère que louer sur Airbnb est plus rentable qu’une location classique à partir de 126 jours par an. Aussi, si vous vous contentez de louer votre résidence principale, vous aurez une rentabilité moindre… Car en louant votre résidence principale, vous êtes contraint par la fameuse limite des 120 jours de location par an à ne pas dépasser. 

 

C’est déjà bien pour arrondir vos fins de mois mais pas suffisant pour constituer un investissement locatif. À l’inverse, la location de votre résidence secondaire peut s’avérer beaucoup plus lucrative rapidement.

 

 

JE VEUX LOUER MA RÉSIDENCE SECONDAIRE

 

Une alternative à la vente ou à la location classique

Vendre n’est pas forcément toujours la bonne solution : marché immobilier en berne dans certains endroits, attachement sentimental, fiscalité des plus-values… En plus, par rapport au bail classique, la location saisonnière possède également l’avantage de ne pas vous engager pour de longues durées. Autrement dit, vous pouvez profiter de votre bien pour y séjourner quand bon vous semble !

 

D’autant que vous n’avez pas forcément besoin d’être présent pour vous occuper de la location car la conciergerie Airbnb HostnFly peut gérer la location de votre bien de A à Z ! La location de votre logement peut donc être très facile, à condition d’avoir un tiers de confiance qui peut s’occuper de tout.

Rentabiliser un bien coûteux

Cette résidence secondaire vous l’avez achetée… Mais elle vous coûte cher tous les ans, ne serait-ce que pour l’entretenir en réparations diverses. De plus, il faut payer les taxes foncières et d’habitation, l’eau, l’électricité, etc. 

 

Et en plus, vous n’avez pas forcément le loisir d’y venir souvent… ! Une étude réalisée par Atout France (l’agence de développement touristique de la France) estime qu’une résidence secondaire coûte en moyenne 4 000 € par an (hors emprunt) pour un taux d’occupation par an de 12 %. Bref, autant de dépenses que doit faire le propriétaire qu’une mise en location sur Airbnb pourrait venir amortir !

 

La législation de la résidence secondaire sur Airbnb

Une location sans limite de durée

Avant toute chose, si vous cherchez comment louer votre résidence secondaire sur Airbnb, il faut savoir que ce type de location est en principe libre et sans limite de durée sauf exception. 

 

Ainsi, vous n’êtes pas tenu par la limite des 120 jours par an qui ne concerne que la location des résidences principales.

 

 

LOUER FACILEMENT SA RÉSIDENCE SECONDAIRE

 

La déclaration obligatoire en mairie 

Déclarer à la mairie sa résidence secondaire pour pouvoir la louer est un préalable obligatoire dans la quasi totalité des villes de France. Cette déclaration a été mise en place pour contrôler les locations de résidences secondaires. Simple et gratuite, la procédure peut souvent être réalisée en ligne. 

 

Certaines municipalités vous conféreront alors un numéro d’enregistrement, à faire figurer sur votre annonce Airbnb.

Le changement d’usage dans les grandes villes

Certaines grandes agglomérations peuvent également demander une autre formalité plus contraignante : une autorisation de changement d’usage délivrée par la mairie. 

 

Le changement d’usage signifie simplement que l’usage de votre logement a changé : il n’est plus à « usage d’habitation » mais désormais « à usage commercial ».

 

Globalement, les villes concernées par la procédure de changement d’usage : 

  • Les villes de plus de 200 000 habitants, 
  • Paris et les départements de la petite couronne parisienne, 
  • Les zones de plus de 50 000 habitants considérées comme « tendues »

 

Une autre option : le bail mobilité
Le bail mobilité est destiné à ceux qui veulent louer leur résidence secondaire sur Airrbnb pour des durées comprises entre 1 mois minimum et 10 mois maximum. Ce bail vous permettra de trouver un locataire pour un temps plus long qu’une location de courte durée mais plus court qu’un bail classique. Le bail mobilité vous évite surtout de vous conformer à la réglementation Airbnb des résidences secondaires !

La demande de compensation dans les grandes villes

Certaines grandes villes rajoutent également une couche supplémentaire à la réglementation de la location Airbnb de votre résidence secondaire. 

 

En effet, vous devez en plus des autres formalités, procéder à une compensation. Autrement dit, il faut compenser les mètres carrés perdus pour l’habitation en rachetant des locaux qui n’étaient pas destinés à l’habitation pour les transformer en logements. Le logement acheté doit avoir plus ou moins le même nombre de mètres carrés que le logement loué.

 

Dans les grandes villes comme Paris ou Lyon, cette règle vise à réguler le parc de logements disponibles. Évidemment, louer votre résidence secondaire sur Airbnb peut devenir assez onéreux dans ces cas-là… !

 

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre mairie pour en savoir plus sur la législation spécifique de votre ville.

 

La fiscalité de la location de la résidence secondaire sur Airbnb

La déclaration des revenus locatifs de votre résidence secondaire sur Airbnb

Vos revenus tirés de la location de votre résidence secondaire sur Airbnb sont imposables à l’impôt sur le revenu. 2 régimes fiscaux coexistent : 

  • Le micro-BIC pour les revenus en dessous de 70 000 € avec abattement forfaitaire de 50 %,
  • Le régime réel au-delà de cette limite avec déduction des frais et charges.

Les cotisations sociales

Si vous louez pour moins de 23 000 € par an, vous n’êtes pas concernés. 

 

En revanche, si vous dépassez ce plafond, il faudra déclarer à l’URSSAF vos revenus ce qui entraînera le paiement de cotisations sociales.

La taxe de séjour

Ici, tout dépend de la ville où se trouve votre logement. Dans certaines villes, Airbnb se charge directement de récolter la taxe de séjour auprès des locataires et de la reverser à la mairie. Vous n’aurez donc rien à faire ! 

 

Mais dans d’autres villes, c’est à vous de le faire. Renseignez-vous bien !

 

 

OBTENIR DE L'AIDE POUR LOUER MA RÉSIDENCE SECONDAIRE


Qu’est-ce que la conciergerie Airbnb HostnFly ?

Une conciergerie Airbnb pour gérer la location de votre résidence secondaire

Si votre ville le permet et/ou si vous avez fait les démarches nécessaires afin de louer votre résidence secondaire sur les plateformes de location courte durée, nous serons ravis de vous aider dans la gestion de votre bien en location saisonnière.

Nous proposons un service complet :

  • Création et optimisation de votre annonce de location
  • Multidiffusion sur plusieurs plateformes de location
  • Sélection des voyageurs, communication avec eux
  • Gestion des remises de clés
  • Ménage professionnel avec linge de maison et consommables de base fournis
  • Service de maintenance 
  • Gestion des cautions voyageur et des assurances

 

Notre service est disponible à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille et plus de 30 stations de ski et balnéaires en France

 

 

DÉCOUVRIR L'AGENCE HOSTNFLY

 

Une aide précieuse pour louer en toute légalité

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous aider à connaître la législation et les démarches relatives à la location saisonnière dans votre ville grâce à notre partenaire Amarrim.
Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à nous appeler au 01 86 76 12 82 ou à nous envoyer un mail à client@hostnfly.com à ce sujet.

 

Vous pouvez aussi consulter nos articles spécifiques sur la législation des locations saisonnières :

 

Vous savez désormais comment louer votre résidence secondaire sur Airbnb ! Si des doutes persistent ou si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur la législation Airbnb des résidences secondaires dans votre ville, n’hésitez pas à consulter les articles du blog d’HostnFly. Nous sommes aussi disponibles par mail à client@hostnfly.com ou par téléphone au 01 86 76 12 82.

 

Sources de cet article

Airbnb
https://www.airbnb.fr/help/article/1383/h%C3%A9bergement-responsable-en-france

Le Figaro
https://immobilier.lefigaro.fr/article/airbnb-vous-ne-pouvez-plus-louer-plus-de-120-jours-par-an-a-paris_47a64ea6-0cda-11e9-ba7e-e142f78c8ed1/

URSSAF
https://www.urssaf.fr/portail/home/espaces-dedies/activites-relevant-de-leconomie/quelles-activites/la-location-de-logement-meuble/la-location-de-logement-meuble.html

Mairie de Paris, Lyon et Marseille
https://www.paris.fr/pages/meubles-touristiques-paris-publie-ses-donnees-en-open-data-3637
https://www.lyon.fr/demarche/logement-habitat/declaration-des-meubles-de-tourisme
http://decouvrir-marseille.marseille.fr/une-ville-de-tourisme/la-taxe-de-sejour

Articles de la même catégorie

Tout savoir sur la réglementation Airbnb à Lille

Tout savoir sur la réglementation Airbnb à Lille

Législation

December 5, 2019

Tout savoir sur le bail mobilité sur Airbnb et ses conditions

Tout savoir sur le bail mobilité sur Airbnb et ses conditions

Législation

February 12, 2021

Tout savoir sur la législation Airbnb à Nice

Tout savoir sur la législation Airbnb à Nice

Législation

February 28, 2020

La déclaration Airbnb en mairie avec numéro d’enregistrement

La déclaration Airbnb en mairie avec numéro d’enregistrement

Législation

February 26, 2021

Nos clients gagnent en moyenne

2 882 € /an