hostnfly

Comment se lancer dans la location saisonnière ?

Que vous ayez une résidence secondaire ou que vous comptiez acquérir un bien immobilier pour faire de la location saisonnière, la motivation de générer un revenu complémentaire ou de rentabiliser vos absences font écho dans votre tête. Levons le voile sur la location saisonnière et faisons le point sur les bonnes choses à savoir avant de se lancer.

Comment se lancer dans la location saisonnière ?

Se renseigner sur la réglementation de votre commune

Pour une location saisonnière d’une résidence secondaire, on parle d’un meublé de tourisme. Elle s’inscrit dans un contexte où le logement est destiné à une clientèle de passage, qui loue pour une durée de quelques jours ou semaines, dans la limite de 3 mois pour un même locataire.
 

Avant de se demander comment se lancer dans la location saisonnière, veillez à vous renseigner sur la réglementation propre à votre commune, qui peut différer d’une commune à l’autre. En effet, le marché de la location saisonnière étant très réglementé, les communes peuvent ajouter des dispositions supplémentaires, comme une déclaration pour obtenir un numéro d’enregistrement. Ce passage est très important car les sanctions s’avèrent lourdes.

 

Deux cas se présentent en fonction des villes :

 

Si vous souhaitez louer votre résidence principale ou secondaire, HostnFly vous accompagne sur vos déclarations si nécessaire.

 

Souscrire à une assurance

Il est recommandé aux propriétaires de souscrire à une assurance pour couvrir les éventuels dégâts causés par les locataires. Deux choix s’offrent à vous :

  • l’assurance multirisque habitation : cette extension couvre “l’abandon de recours” qui rend les locataires responsables en cas de dommages causés ;
  • l’assurance “pour le compte de ce qui appartiendra” : les propriétaires déchargent les locataires de toute responsabilité d’assurance.

 

En confiant votre bien à HostnFly, vous êtes couverts à hauteur de 2 500 €, en plus des assurances des plateformes comme Airbnb.

 

Réfléchir à sa stratégie tarifaire

D’un point de vue légal, il existe aucune contre-indication. Vous êtes libre de fixer le prix que vous souhaitez. Néanmoins, il est nécessaire d’effectuer une analyse de marché afin de louer selon le marché locatif de votre emplacement. Pour effectuer cette analyse, n’hésitez pas à regarder les annonces sur les plateformes de location de biens similaires au vôtre. Ainsi, vous aurez une idée des prix appliqués et des revenus locatifs que vous pourrez générer.

 

Selon la tension locative et la concurrence de votre emplacement, n’hésitez pas à appliquer un prix dans la moyenne. Vous pourrez évaluer vos performances et réajuster votre tarif à la nuitée au fur et à mesure, tout en tenant compte de la saisonnalité. 

 

Restez compétitifs par rapport à vos concurrents et n’hésitez pas à mettre en valeur vos équipements. 
 

Avec HostnFly, les prix des biens que nous gérons sont soumis à un algorithme performant et développé en interne. Ils suivent les fluctuations du marché et permettent aux propriétaires de louer au meilleur prix en prenant en compte la saisonnalité, votre emplacement, et les logements autour du vôtre. Prenez contact avec un conseiller et estimez vos revenus locatifs, c’est gratuit et sans engagement.
 

Constituer un inventaire pour les états des lieux

Avant d’accueillir des voyageurs chez vous, il est important de constituer un inventaire d’absolument tous vos équipements (déco, ustensiles de cuisine, électroménagers, meubles, …). En effet, il constitue une garantie pour le propriétaire et pour le locataire afin de suivre leur état, à chaque entrée et sortie des locataires.

 

Créez un inventaire en recensant tous vos équipements, ainsi que leur état et leur nombre. Par conséquent, vous pourrez facilement repérer lorsque quelque chose a été endommagé, ou absent.

 

Les clients HostnFly nous délèguent les états des lieux d’entrée et de sortie : ils nous fournissent leur inventaire et nos équipes prennent soin de vérifier votre bien de A à Z. En cas de dégâts, la caution est saisie et si besoin les assurances sont sollicitées.

 

Prendre des photos attractives

Inutile de vous préciser que dans le cadre d’une location saisonnière, les photos doivent être prises de manière stratégique : en plus d’illustrer votre annonce, elles peuvent jouer sur la décision finale d’un locataire potentiel. C’est aussi vos photos qui attireront les voyageurs à consulter votre annonce, et dans le meilleur des cas, procéderont à la réservation.

 

Prenez des photos :

  • de bonne qualité et bien cadré ;
  • qui mettent en valeur votre logement ;
  • avec une bonne luminosité ;
  • de votre bien propre et rangé.

 

L’idéal serait de prendre une photo par pièce, ainsi que l’éventuelle piscine ou terrasse.
 

Rédiger un descriptif type pour vos futures annonces

Avec de belles photos grâce auxquelles vous suscitez l’intérêt des voyageurs, il faut aussi les séduire. Et cela passe par la rédaction de la description de votre bien. Les informations importantes doivent y figurer, alors veillez à bien tout détailler :

  • nombre de pièces ;
  • équipements disponibles ;
  • capacité d’accueil ;
  • localisation ;
  • points d’intérêt aux alentours ;
  • etc.

 

HostnFly vous accompagne sur toute la démarche liée aux annonces : une équipe est dédiée pour la création et l’optimisation des annonces de nos clients.

location-saisonniere

Rédiger un règlement intérieur

Un règlement intérieur peut paraître anecdotique, mais dans le cadre d’une location saisonnière où vous serez amené à accueillir plusieurs locataires à la suite, il est essentiel de fixer des règles. Pour éviter la douche froide, informez vos locataires des conditions d’utilisation de vos équipements, l’autorisation ou non des fêtes ou soirées, les règles relatives aux animaux, votre politique pour les fumeurs, etc.

 

Systématiquement, pour chacun des biens confiés à HostnFly, ​​nous imposons des règles de base aux voyageurs à respecter impérativement : 

  • Interdiction de fumer ;
  • Interdiction de faire une soirée ;
  • Interdiction d’amener un animal domestique ;
  • Respecter le bien-être des voisins - pas de bruit après 22h.

 

Si nos clients souhaitent ajouter des règles ou recommandations supplémentaires, il est possible de les ajouter directement sur leur espace personnel. De ce fait, elles figureront sur l’annonce. En outre, HostnFly sélectionne minutieusement les demandes de réservation, afin de limiter les risques de dégâts. Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Préparer des contrats de location pré-remplis

À chaque réservation, le contrat de location sert à formaliser l’accord de location entre un propriétaire et un locataire. En cas de complication, les obligations légales figureront sur le contrat afin de résoudre un éventuel problème, comme le déblocage d’une caution pour non-respect du règlement intérieur. 

 

Si vous rédigez le contrat vous-même, le contrat de location doit inclure :

  • les informations du propriétaire : nom, prénom, adresse, … ;
  • la description détaillée de votre bien : adresse, surface, … ;
  • le(les) prénom(s) et nom(s) des occupants ;
  • le tarif de réservation ;
  • les conditions de paiement, caution et sa restitution ;
  • des informations sur les états des lieux, la remise des clés, … ;
  • ou encore les modalités d’annulation du contrat.

 

Pour plus d’informations sur le contrat de location, cliquez ici.
 

Publier votre annonce sur plusieurs plateformes

Une fois toutes ces étapes réalisées, vous êtes prêt pour diffuser votre annonce sur les plateformes de location et pour commencer à réaliser vos premières locations saisonnières.
 

Pour un maximum de résultats, il est conseillé de diffuser votre annonce sur plusieurs plateformes : Airbnb, Booking, Abritel, etc. Néanmoins, la multidiffusion requiert du temps car il faut gérer plusieurs comptes à la fois.

 

HostnFly se charge de créer, optimiser et diffuser votre annonce simultanément sur plusieurs plateformes de location. Le client a seulement besoin de renseigner les dates de location sur son espace client. Et nous nous occupons du reste. Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Vous êtes prêts pour louer en location saisonnière

Louer est le meilleur moyen pour générer des revenus complémentaires confortables, surtout au vu de toute la charge qu’un tel projet peut susciter. Il sera alors nécessaire de se libérer du temps et de l’énergie pour gérer l’opérationnel d’une mise en location successive. Toutefois, en appliquant nos conseils et en suivant les différentes étapes, vous pourrez rapidement voir vos efforts récompensés.

 

Et si HostnFly vous libère des contraintes de la location saisonnière et s’occupe de toute la gestion locative de votre bien ? Confiez-le à HostnFly et concentrez-vous sur l’essentiel : profiter  des revenus locatifs maximisés. 

 

Découvrez davantage sur nos services et estimez vos revenus locatifs dès maintenant.

Articles de la même catégorie

Quelle assurance choisir pour votre location saisonnière ?

Quelle assurance choisir pour votre location saisonnière ?

Nos conseils

September 20, 2022

Louer meublé ou vide : quelles sont les différences

Louer meublé ou vide : quelles sont les différences

Nos conseils

August 11, 2022

Comment investir dans l'immobilier locatif depuis l'étranger ?

Comment investir dans l'immobilier locatif depuis l'étranger ?

Nos conseils

July 28, 2022

Tout savoir sur l’état des lieux d’une location saisonnière

Tout savoir sur l’état des lieux d’une location saisonnière

Nos conseils

May 24, 2022

Nos clients gagnent en moyenne

2 882 € /an