hostnfly

Louer sa maison pour les vacances : bonne ou mauvaise idée ?

February 26, 2024

Louer sa maison pour les vacances est une décision qui suscite souvent de nombreuses interrogations chez les propriétaires. Entre la perspective de générer des revenus supplémentaires et les préoccupations liées à la gestion locative, chaque choix comporte son lot d’avantages et d’inconvénients. Avec HostnFly nous allons donc tenter de faire le point pour vous aider à prendre votre décision finale.

louer-sa-maison-pour-les-vacances

Pour ou contre : louer sa maison pour les vacances

Les avantages de la location à d’autres vacanciers

Les freins à la location à d’autres vacanciers

  1. Générer de revenus supplémentaires
  2. Permettre un usage optimal de la résidence principale
  3. Contribuer au tourisme local
  4. Profiter d’un mode de location souple
  1. Prendre en compte les contraintes administratives et fiscales
  2. Craindre les risques potentiels liés aux locataires
  3. Vouloir préserver son intimité
  4. Appréhender les difficultés liées à la gestion locative du bien

Pourquoi c’est une bonne idée de louer sa maison pour les vacances ?

Générer des revenus supplémentaires

Louer sa maison pendant les vacances offre l’opportunité de gagner de l’argent en complément de son activité professionnelle. En proposant votre logement sur des plateformes dédiées à la location saisonnière comme Airbnb, Abritel ou Booking, vous pouvez entrer en contact avec des vacanciers à la recherche d’un lieu de vacances sympathique. 

Une image contenant texte, ongle, doigt, personne

Description générée automatiquement

En tant que propriétaire, louer sa maison en son absence peut constituer une source de revenus appréciable. Ce petit coup de pouce financier peut même contribuer à rentabiliser votre investissement immobilier.

D’autres profitent de cette entrée d’argent pour financer directement leurs propres vacances sans dépenser trop ou en faisant évoluer leur budget initial.

>> Découvrez combien vous pourriez gagner avec HostnFly

Permettre un usage optimal de la résidence principale

Grâce à la location de votre maison pendant vos vacances, votre habitation est occupée 365 jours par an. Vous y vivez la majeure partie de l’année et lorsque vous partez ailleurs pour une durée supérieure à 3 jours, vous en faites profiter d’autres personnes.

Votre logement est vivant et reste entretenu toute l’année. Même vos plantes ne craignent plus votre départ.

De plus, cette présence par des locataires provisoires dissuade toute tentative d’effraction par des cambrioleurs peu scrupuleux.

Contribuer au tourisme local

Vous aimez votre ville et votre région ? Et si vous proposiez à des vacanciers français ou étrangers de partager votre passion pour les plus beaux sites touristiques des environs. 

En mettant votre résidence principale en location quelques semaines dans l’année vous contribuez à l’essor économique et touristique de votre secteur géographique. Et puisqu’il s’agit de votre résidence principale, on ne peut vous accuser de mettre en difficulté le marché immobilier local.

>> Découvrir nos villes

Profiter d’un mode de location souple

Les locations courte durée en logement meublé sont relativement simples à mettre en place. En effet, la location saisonnière offre beaucoup de souplesse et peu de contraintes pour les propriétaires loueurs. C’est vous qui choisissez quand vous voulez louer et à quel prix. Vous avez ainsi un contrôle optimal de l’utilisation de votre bien immobilier.

La principale règle à connaître concerne le nombre maximum de jours où vous pouvez mettre votre résidence principale en location dans l’année : 120 jours. 

La loi précise également, qu’un locataire saisonnier ne peut pas louer le même meublé plus de 90 jours par an.

Quels peuvent être les risques liés à la location de son logement durant les vacances ?

Les contraintes administratives et fiscales

Pour lancer votre projet de location saisonnière, vous devez entreprendre quelques démarches administratives. Ce type de contrainte peut freiner certains propriétaires à se lancer dans l’aventure. Toutefois, aujourd’hui vous pouvez profiter des bons conseils et de l’expérience d’experts pour vous aider dans certaines tâches ou obtenir des informations. Mis à part une déclaration en mairie pour votre activité de location et quelques règles concernant la déclaration de vos revenus locatifs, nul besoin d’être un professionnel de l’immobilier pour mettre en location sa résidence principale.

Les risques potentiels de la location

Louer sa maison pendant qu’on est en vacances à l’autre bout de la France (ou du monde) peut parfois faire peur. Confier sa maison à des inconnus est souvent source d’inquiétudes. Les dommages matériels, les mauvais comportements ou les litiges avec le voisinage sont des questions à aborder avant de mettre son bien en location.

Si vous passez par une plateforme de location, vous serez protégés d’éventuelles dégradations (volontaires ou involontaires) causées par vos locataires grâce aux assurances. La plateforme bénéficie d’une assurance et les locataires peuvent aussi faire jouer leur assurance habitation. 

De plus, si vous faites appel à la conciergerie HostnFly pour gérer la mise en location saisonnière de votre maison, vous serez également couvert par une assurance supplémentaire, et HostnFly se charge même de bloquer une caution auprès des voyageurs.

>> Louer sur Airbnb avec la conciergerie HostnFly

L’intimité

Mettre en location sa maison pendant ses vacances implique de laisser des inconnus entrer dans son intimité. Accueillir des personnes qu’on ne connaît pas au sein de son lieu de vie n’est pas toujours simple. Pour vous rassurer, vous pouvez ranger vos objets qui ont le plus de valeur (financière et/ou affective) dans un meuble ou une pièce qui ferme à clé.

Le logement doit contenir tous les équipements indispensables pour vivre confortablement et profiter de son séjour. De l’espace libre pour le rangement de leurs affaires, ainsi qu’un peu de décoration peut vous aider à remplir les attentes des voyageurs, tout en mettant à l’abri vos trésors personnels.

Les échanges de maison pendant les vacances ou la location de son logement durant un voyage ne sont pas des actions isolées. Au contraire, c’est une pratique qui devient de plus en plus courante. Si ce concept séduit les propriétaires et les vacanciers c’est que dans la plupart des cas tout se passe bien.

Les difficultés liés à la gestion locative

Enfin, dernière contrainte qui peut freiner les propriétaires à l’idée de louer leur maison pendant leurs vacances, la gestion locative et l’accueil des vacanciers ! En effet, si vous louez votre maison c’est que vous ne serez pas là. Alors, comment organiser la remise des clés, l’état des lieux d’entrée et de sortie, ou encore régler des problématiques de maintenance durant le séjour … 

Sachez que vous n’êtes pas contraint de gérer votre location saisonnière seul. Des équipes de professionnels proposent leurs services pour prendre en charge toutes les tâches liées à la location meublée. La conciergerie HostnFly peut en effet vous accompagner dans la création de votre annonce Airbnb, mais aussi dans les échanges avec les voyageurs, leur accueil sur place … sans oublier le ménage et la gestion du linge. Notre équipe sur place s’occupe de tout de A à Z ! Quand vous rentrerez de vos vacances, vous n’aurez plus rien à faire. Tout sera comme à votre départ.

>> Déléguer la gestion de mon Airbnb à HostnFly

Partager

Articles de la même catégorie

Comment ne pas payer de taxe d’habitation sur sa résidence secondaire ?

Comment ne pas payer de taxe d’habitation sur sa résidence secondaire ?

Le marché Airbnb

April 8, 2024

Guide pratique pour réussir la location saisonnière de votre résidence secondaire

Guide pratique pour réussir la location saisonnière de votre résidence secondaire

Le marché Airbnb

April 4, 2024

Été 2024 : à quel prix s’attendre pour la mise en location de son appartement ?

Été 2024 : à quel prix s’attendre pour la mise en location de son appartement ?

Le marché Airbnb

March 25, 2024

Louer sa maison pour les vacances : bonne ou mauvaise idée ?

Louer sa maison pour les vacances : bonne ou mauvaise idée ?

Le marché Airbnb

February 26, 2024

Nos clients gagnent en moyenne

2 882 € /an

Design by LORD

© 2020 HostnFly • Tous droits réservés