hostnfly

Comment mettre sa maison ou son appartement en location courte durée ?

June 27, 2023

Les Français sont de plus en plus à se tourner vers l’investissement locatif ou à proposer leur résidence principale en location durant leur absence pour s’assurer un revenu supplémentaire. Si vous aussi vous êtes intéressé par un tel projet, découvrez comment mettre sa maison ou son appartement en location et gérer le tout en 10 étapes.

comment-louer-courte-duree

Mettre sa maison ou son appartement en location : les 10 étapes clés

Définir les bases de son projet locatif

  • Comment avez-vous eu l’idée de mettre en location votre logement ?
  • Quel logement pensez-vous mettre en location ? Votre résidence principale ou votre résidence secondaire ?
  • Est-ce une maison ou un appartement que vous souhaitez mettre en location ? Ce bien a-t-il du potentiel pour des séjours courte durée ?
  • A quelles périodes proposeriez-vous le logement à la location ? Toute l’année ou plutôt de façon saisonnière, lors des vacances d’été par exemple ?
  • Combien de temps par semaine pouvez-vous accorder à la gestion de votre location meublée ? Êtes-vous à l’aise en informatique ? Saurez-vous gérer votre espace hôte sur les plateformes de location courte durée ?
  • A quel prix pourriez-vous louer votre bien à des voyageurs ? Quel serait le montant d’une nuitée par personne ? Quel tarif proposent vos concurrents potentiels ?

Avant de vous lancer dans ce projet, vous devez être capable de répondre à un grand nombre de questions sur le type de location que vous pourrez proposer, mais aussi sur votre capacité à gérer tout ou partie des missions vous-même.

Enfin, ne démarrez pas votre projet de location sans vous être renseigné sur la réglementation en vigueur dans votre commune. Selon le type de logement loué, le nombre de jours de location dans l’année et d’autres critères prévus par la loi, vous devrez probablement effectuer quelques démarches administratives (déclaration en mairie, changement d’usage, régime fiscal, compensation en zone tendue …) avant la mise en location.

Prendre des photos du logement

Vous n’aurez que quelques secondes pour séduire et donner envie à des voyageurs de louer votre maison (ou appartement). Cela passera avant tout par la qualité des photos qui apparaîtront sur votre annonce de location.

Sur les sites internet de mise en relation pour des séjours courte durée, ce sont grâce aux photos que les internautes cliqueront sur l’annonce pour découvrir les caractéristiques de l’hébergement dans les détails. Si les photos ne sont pas attrayantes ou ne présentent pas les lieux correctement, vous n’obtiendrez pas beaucoup de demandes de réservation.

comment-mettre-location-courte-duree

Pour des photos au top sur votre annonce de location, voici quelques conseils :

  • Utilisez un appareil de qualité (appareil photo ou smartphone récent)
  • Organisez le shooting photo en pleine journée pour maximiser la luminosité et mettre en valeur les espaces
  • Optez plutôt pour le format paysage pour avoir une vue d’ensemble de la pièce
  • Réalisez une ou plusieurs photos de chaque pièce en fonction des points forts du logement : le séjour, la cuisine, la ou les chambres, la salle de bain, le balcon, le jardin …

 

S’inscrire sur des plateformes de location et publier une annonce

En matière de location courte durée, il y a des plateformes immanquables : Airbnb, Abritel, Booking …

S’inscrire sur un ou plusieurs de ces outils vous garantira un minimum de visibilité lors de la diffusion de votre annonce. Commencez donc par créer un compte hôte.

Vous pourrez ensuite rédiger votre annonce en donnant un maximum d’informations sur le logement pour que les futurs locataires puissent s’y projeter facilement.

Gérer le calendrier des réservations

Vous avez choisi de mettre en location votre maison sur Airbnb ? Veillez à indiquer les périodes de l’année auxquelles elle sera disponible pour héberger des vacanciers. Mais aussi à tenir à jour le calendrier de réservation régulièrement.

Si vous avez ajouté votre bien immobilier sur plusieurs plateformes de locations meublées, la gestion du calendrier peut devenir encore plus complexe et les problèmes de double réservations devenir votre pire cauchemar.

Certaines astuces existent pour synchroniser plusieurs calendriers de réservation, mais cela peut tout de même être contraignant en tant que propriétaire.

>> Comment gérer mon calendrier sur Airbnb ?

Échanger avec les voyageurs

Lorsqu’un internaute est séduit par votre location meublée, vous avez la possibilité ou non d’accepter sa demande en fonction des dates, du nombre de nuitées, du nombre de personnes à accueillir ou encore du nombre d’étoiles du voyageur sur la plateforme …

Il n’est pas rare que certains locataires posent quelques questions sur le logement avant de confirmer une réservation.

Dans ces deux cas, vous devrez donc être plutôt réactif afin de répondre ou confirmer les réservations rapidement. Pensez donc à activer les notifications pour ne passer à côté d’aucune demande.

Accueillir les locataires

Selon la durée du séjour de chacun, lors des semaines chargées, vous pourrez être amené à organiser des entrées et sorties du logement tous les 2 à 3 jours. 

S’il peut être sympathique d’accueillir les voyageurs pour faire connaissances et leur présenter la location en direct, il peut aussi être compliqué d’être disponible à toutes ces dates. 

De plus, en fonction des aléas de circulation, il est difficile de prévoir l’heure exacte d'arrivée des vacanciers. 

Certaines solutions existent pour assurer la remise des clés aux voyageurs. Vous pouvez demander à un voisin de s’en charger (si cela est occasionnel), ou bien installer une boîte à clé sécurisée pour permettre aux locataires d’accéder à la maison ou à l’appartement en toute autonomie.

Se tenir disponible en cas de problème

Une fuite d’eau, un problème électrique, une serrure bloquée … De nombreux petits incidents de la vie quotidienne peuvent venir perturber le séjour des voyageurs. Dans ces cas-là, il faut tenter de remédier au problème rapidement pour ne pas gâcher leurs vacances.

Certaines pannes peuvent être gérées directement par les propriétaires bricoleurs. Sinon, il peut être utile d’avoir dans son carnet d’adresse, des artisans divers et disponibles.

Gérer l’état des lieux de sortie en location touristique

Le départ des voyageurs est également un moment important à gérer en tant que loueur / hôte. Avant de laisser les locataires partir, il peut être utile de faire le tour de la maison pour vérifier que rien n’a été cassé et que tout est en ordre. Si vous constatez une dégradation, vous pouvez la signaler au locataire pour justifier l’encaissement du chèque de caution.

S’occuper du ménage et de l’entretien du logement

Vous pouvez demander à vos convives de nettoyer le logement avant leur départ ou bien proposer un forfait ménage. Dans les deux cas, vous devrez sans doute vérifier que tout est bien propre et rangé avant l’arrivée du prochain locataire. Vous aurez également à vous charger du nettoyage du linge et à refaire les lits.

Répondre aux commentaires et avis des anciens locataires

Pour faire vivre votre compte sur Airbnb ou les autres plateformes, il est important de laisser une note et une appréciation aux voyageurs que vous avez reçus. Vous êtes aussi encouragés à répondre aux commentaires (positifs ou négatifs) de vos anciens visiteurs pour les remercier ou pour justifier une mauvaise expérience. 

Ces actions permettent de mettre en valeur votre annonce de location sur les plateformes et d'accroître votre visibilité. Meilleures sont vos notes, plus votre agenda de réservations sera rempli.
 

Mettre sa maison ou son appartement en location, mais pas tout seul

Mettre sa résidence principale ou secondaire en location n’est qu’un début. Dès lors que votre annonce de location saisonnière sera en ligne, le plus gros du travail commencera !

En effet, mettre sa maison en location courte durée nécessite une gestion rigoureuse et chronophage. C’est pourquoi HostnFly accompagne de nombreux propriétaires dans leur projet de location meublée.

HostnFly propose une large gamme de prestations de conciergerie adaptées à vos besoins. Nous disposons d’agences et d’équipes dédiées dans plusieurs grandes villes de France pour assurer certaines missions (remise des clés, état des lieux d’entrée et de sortie, gestion du linge et du ménage, maintenance et réparation d’urgence …). Un plus pour les propriétaires qui ne logent pas à proximité du meublé de tourisme et préfèrent gérer leur location à distance.

Se faire accompagner par HostnFly permet de profiter de revenus locatifs en limitant les contraintes liées à la gestion (temps, difficultés techniques, déplacements …). De plus, en faisant appel à des professionnels de la location courte durée, vous maximisez le remplissage, le rendement et donc profitez de revenus encore plus avantageux.

Je loue ma maison avec HostnFly, combien je gagne ?

Partager

Articles de la même catégorie

Quelle assurance pour votre location saisonnière ?

Quelle assurance pour votre location saisonnière ?

Nos conseils

January 30, 2024

Tout savoir sur une gestion locative saisonnière

Tout savoir sur une gestion locative saisonnière

Nos conseils

January 26, 2024

Votre livret d’accueil pour une location saisonnière réussie

Votre livret d’accueil pour une location saisonnière réussie

Nos conseils

December 4, 2023

Immobilier montagne : où investir en France ?

Immobilier montagne : où investir en France ?

Nos conseils

November 27, 2023

Nos clients gagnent en moyenne

2 882 € /an

Design by LORD

© 2020 HostnFly • Tous droits réservés