hostnfly

Que choisir entre location longue et courte durée ?

Il est intéressant de constater qu’entre une location longue et courte durée, les résultats ne sont pas les mêmes et des différences existent. Si deux stratégies s’offrent à vous, laquelle choisir ?

La location longue durée

La location longue durée est le fait de permettre à un locataire de louer votre bien, a contrario d’une location courte durée ou saisonnière, sur plusieurs mois voire plusieurs années. Il s’agit d’un type de location qui est moins chronophage et nécessite moins d’efforts, car vous ne gérez qu’une seule entrée pendant un long laps de temps.

 

Les avantages d’une location longue durée

  • La gestion de la location est plus simple et moins chronophage

En effet, l’avantage majeur d’une location longue durée est que le locataire, étant dans le logement pour une longue période, évite au propriétaire de se mobiliser pour remettre les clés, réaliser les différents états des lieux, traiter des candidatures, etc. par rapport à une location saisonnière. 
 

  • Le risque de loyers impayés est relativement rare

En ayant au préalable vérifié si le locataire est solvable ou non, il existe très peu de risques que celui-ci ne parvienne pas à payer ses loyers. Toutefois, le risque 0 n’existe pas, et si vous avez pris soin de demander un ou des garant(s) et mis en place une caution, les impayés sont rares. 

 

  • L’entretien de votre bien sur la durée de la location

Dans la grande majorité des cas, si vous louez un logement pour une longue durée, il y a de fortes chances que le locataire élise votre bien comme domicile principal. La durée s’étend en moyenne entre 12 et 36 mois. Cela implique que le locataire sera plus enclin à prendre soin de votre logement (ménage, maintenance, …)

 

Les inconvénients d’une location longue durée

L’argument le plus cité en défaveur de la location longue durée est la rentabilité. En effet, de manière générale, les loyers perçus sont inférieurs à ce que vous pourriez générer avec une location courte durée ou saisonnière. Néanmoins, il s’agit d’un complément de revenus durable. Tout est une question de juste milieu à trouver : réussir à maximiser vos revenus avec un loyer suffisamment intéressant pour vous, sans faire fuir des potentiels locataires avec un loyer trop haut.

 

Quelle rentabilité pour une location longue durée ?

Comme précisé ci-dessus, la location longue durée est une stratégie pérenne et assurée pour gérer un revenu. Toutefois, veillez à appliquer le bon prix, pour maintenir une rentabilité intéressante de votre acquisition immobilière tout en étant compétitif pour attirer des locataires. 

location-longue-ou-courte-duree

La location courte durée

A contrario d’une location longue durée, la location courte durée ou saisonnière consiste à louer un bien sur des périodes plus courtes, de quelques nuits à quelques semaines principalement pour des motivations touristiques. Ce type de location est destiné à une clientèle de passage, qui n'élit pas le bien loué comme leur résidence principale.

 

Les avantages d’une location courte durée ou saisonnière

  • Percevoir des loyers plus intéressants qu’une location courte durée

Quand il est question de rentabilité, la location courte durée est nettement la stratégie la plus adaptée. En effet, les prix appliqués sont généralement plus élevés qu’une location longue durée. Les locataires seront plus enclins à payer plus cher, pour des motivations touristiques et qui entrent dans leur budget vacances.

 

  • Aucun risque d’impayés

Pourquoi ? Car tout simplement, la meilleure pratique à adopter est de faire régler le montant du séjour aux locataires avant leur arrivée. Par conséquent, vous ne risquez pas de vous retrouver face à des loyers impayés.

 

  • Louer son bien pendant ses absences

Si vous recourez à la location courte durée ou saisonnière, c’est que le bien que vous comptez louer est une résidence secondaire, que vous utilisez de temps en temps pour vos vacances ou qui a été achetée uniquement dans le but de le louer. Dans les deux cas, la location courte durée vous permet d’assurer un entretien régulier, de faire remonter d'éventuels dégâts et réduire le risque de squat. Cela étant, rentabiliser votre bien vide.

 

Les inconvénients d’une location courte durée

De principe, la location saisonnière présente de nombreux avantages, mais il existe tout de même des inconvénients à prendre en compte. Le roulement entre locataires induit une gestion et une disponibilité plus importante de la part du propriétaire, pour assurer toute la logistique : ménages, états des lieux, remises des clés, accueil des voyageurs et communication avec eux, etc.

 

D’autant plus si le propriétaire n’habite pas dans la région de sa résidence secondaire, il devra tôt ou tard faire un choix entre déléguer la gestion locative de son bien ou faire des allers-retours constants.

 

Enfin, la location courte durée étant soumise à des réglementations, notamment l’obligation d’obtenir une autorisation de la part de la mairie pour certaines villes, il est nécessaire de vous renseigner auprès de votre commune.

 

Quelle rentabilité pour une location courte durée ?

Plusieurs facteurs impactent la rentabilité de votre bien comme son degré d’attractivité, sa localisation géographique et la durée durant laquelle votre bien est disponible à la location.

 

Dans le cadre d’une location courte durée, vous pourrez générer des loyers plus élevés qu’une mise en location longue durée, mais rien ne garantit un taux d’occupation de 100% sur ce marché saisonnier à forte concurrence. Toutefois, la location saisonnière offre une fiscalité plus avantageuse que la location longue durée.

 

Avez-vous pensé à faire appel à une conciergerie Airbnb pour assurer la gestion locative de votre bien ? Compris dans nos services de conciergerie, un algorithme performant développé en interne, permet de faire varier le prix à la nuitée (qui ne sera pas en dessous d’un prix de base que vous fixez) en fonction de l’offre et de la demande. De cette manière, vos revenus sont maximisés et votre taux d’occupation optimisé selon le marché.

 

Plus de 6 000 propriétaires nous ont déjà confié la gestion locative de leur bien en France. 

En moyenne, ils ont observé :

  • Un taux d’occupation moyen de 70% ;
  • 40% de revenus locatifs supplémentaires, par rapport à une gestion locative assurée par le propriétaire.

 

Bénéficiez d’une estimation offerte de vos revenus locatifs en cliquant ici.
 

Si vous souhaitez creuser davantage pour bien choisir entre une location courte ou longue durée, cliquez ici.

 

Articles de la même catégorie

Tout savoir sur l’état des lieux d’une location saisonnière

Tout savoir sur l’état des lieux d’une location saisonnière

Nos conseils

May 24, 2022

Comment se lancer dans la location saisonnière ?

Comment se lancer dans la location saisonnière ?

Nos conseils

May 10, 2022

Rentabilité : un mobilhome en location, combien ça rapporte ?

Rentabilité : un mobilhome en location, combien ça rapporte ?

Nos conseils

May 6, 2022

Que choisir entre location longue et courte durée ?

Que choisir entre location longue et courte durée ?

Nos conseils

April 29, 2022

Nos clients gagnent en moyenne

2 882 € /an