hostnfly

Quelles différences entre les arrhes et un acompte pour une location saisonnière ?

October 6, 2022

Pour une location saisonnière, deux options s’offrent à vous pour vous garantir une sécurité financière en cas de litiges : un acompte et les arrhes. Toutefois, l’une ou l’autre n’engendrent pas les mêmes conséquences en cas d’annulation, et il est intéressant de mettre en lumière les différences entre les arrhes et un acompte.

Quelles différences entre les arrhes et un acompte ?

Les différences entre les arrhes et un acompte sont difficilement identifiables, car les deux prennent la forme d’avances sur paiement lors d’une réservation dans le cadre d’une location saisonnière. La vraie différence réside au niveau de l’engagement du locataire quant à sa réservation.

 

Qu’est-ce que les arrhes ?

La différence entre les arrhes et un acompte, c’est que pour les arrhes, les locataires ne sont pas engagés et peuvent se désister à tout moment. Lors du versement des arrhes, en tant que propriétaire, vous pouvez décider de ne pas rembourser les sommes versées, partiellement ou totalement selon un échéancier qui vous convient comme celui-ci :

  • remboursement total si l’annulation intervient 6 semaines avant la date de début du séjour ;
  • remboursement partiel si l’annulation intervient entre 6 et 4 semaines avant la date de début du séjour ;
  • aucun remboursement et vous gardez les sommes versées, si l’annulation intervient moins de 4 semaines avant la date de début du séjour.

 

Les arrhes peuvent alors être conservées si un remboursement partiel ou non a eu lieu. À l’inverse, vous ne pouvez pas conserver ni réclamer la totalité des sommes dues en cas d’annulation à l’initiative du locataire. Néanmoins, si l’annulation est à l’initiative du propriétaire, il devra verser le double du montant des arrhes versées aux locataires.

 

Le recours aux arrhes est le moyen le plus répandu dans le cadre d’une location saisonnière, car il s’agit d’un moyen de paiement flexible et moins coûteux en cas d’imprévus. 

 

Qu’est-ce qu’un acompte ?

La différence entre les arrhes et un acompte, c’est que ce dernier est un premier versement à valoir sur la réservation et engage définitivement les locataires et le propriétaire. En d’autres termes, en cas d’annulation, les deux parties sont autorisées à réclamer la totalité des sommes dues ou versées, en plus de possibles dommages et intérêts. 

difference-entre-arrhes-et-acompte

Les bonnes pratiques pour garantir la sécurité d’une location saisonnière

Quel montant d’arrhes ou d’acompte exiger ?

Après avoir pris connaissance des différences entre les arrhes et un acompte, et dès que vous avez décidé d'opter pour l’un ou pour l’autre, il est nécessaire de déterminer le montant. Même s’il n’existe pas vraiment d’encadrement juridique pour chacune des deux avances sur paiement, il est commun de réclamer environ 20% à 30% du montant total de la réservation. Le seul point de vigilance est de bien mentionner les conditions et modalités de remboursement dans le contrat de location saisonnière. À défaut, ce sont les arrhes qui seront considérées comme avance.

 

Quant est-il du dépôt de garantie ?

Si vous louez votre bien pour de la location saisonnière, vous pouvez aussi avoir recours à un dépôt de garantie. Le montant de cette caution est libre à vous de le fixer mais il est commun de demander 20% à 30% du montant total de la location. Toutefois, veuillez noter que la caution ne peut être encaissée qu’à la sortie des locataires et si des dégradations ont été constatées lors de l’état des lieux de sortie. Si aucune dégradation n’est à déplorer, la restitution du dépôt de garantie peut se faire dès la sortie des locataires, ou dans un délai raisonnable.

 

Pour les propriétaires qui délèguent la gestion locative de leur bien à HostnFly, une caution est systématiquement demandée aux voyageurs dont le montant est égal à trois fois le prix à la nuitée. Il s’agit d’une sécurité supplémentaire offerte aux propriétaires pour leur permettre de louer sereinement leur bien, et de débloquer la caution en cas de problème causé par les locataires.

 

En savoir plus sur nos services

Partager

Articles de la même catégorie

Quelles différences entre les arrhes et un acompte pour une location saisonnière ?

Quelles différences entre les arrhes et un acompte pour une location saisonnière ?

Nos conseils

October 6, 2022

Quelle assurance choisir pour votre location saisonnière ?

Quelle assurance choisir pour votre location saisonnière ?

Nos conseils

September 20, 2022

Louer meublé ou vide : quelles sont les différences

Louer meublé ou vide : quelles sont les différences

Nos conseils

August 11, 2022

Comment investir dans l'immobilier locatif depuis l'étranger ?

Comment investir dans l'immobilier locatif depuis l'étranger ?

Nos conseils

July 28, 2022

Nos clients gagnent en moyenne

2 882 € /an

Design by LORD

© 2020 HostnFly • Tous droits réservés