hostnfly

Tout savoir sur la réglementation Airbnb à Lille

Vous souhaitez mettre un logement en location Airbnb à Lille ? Attention, il vous faudra dès lors suivre la réglementation Airbnb à Lille. Détails et explication sur la législation des locations saisonnières à Lille

reglementation-airbnb-lille

Réglementation Airbnb à Lille : louer légalement sa résidence principale

Définition d'une résidence principale au sens de la loi Airbnb à Lille

Votre résidence principale est le logement que vous occupez au moins 8 mois par an.

Pour les propriétaires

Si vous êtes propriétaire de votre logement à Lille, vous êtes libre de louer sur Airbnb sans demande d'autorisation. Il vous faut simplement respecter la réglementation Airbnb à Lille pour les résidences principales. Attention, si vous êtes en copropriété : vérifiez votre règlement de copropriété afin de vous assurer que la location Airbnb à Lille n'y est pas interdite.

Pour les locataires

Si vous êtes locataire, vous devez respecter 3 conditions afin de pouvoir sous-louer légalement sur Airbnb :

  • Vous devez obtenir l'autorisation de votre propriétaire pour mettre votre logement à Lille en location Airbnb
  • Vous ne devez pas générer de revenu de sous-location supérieur à votre loyer mensuel
  • Vous ne pouvez pas sous-louer si vous occupez un logement social

Pour louer un logement sur Airbnb à Lille, vous êtes limité à 120 jours/an

La location de la résidence principale à Lille est limitée dans le temps par la législation Airbnb à Lille.

Vous pouvez louer sur Airbnb maximum120 jours par an (soit 4 mois). 

Par ailleurs, Lille fait partie des villes dans lesquelles les locations sont automatiquement bloquées une fois la limite des 120 jours de location Airbnb atteint

L’enregistrement obligatoire à la mairie de Lille

Pour respecter la réglementation Airbnb à Lille, il vous faudra également enregistrer votre logement à la mairie de Lille, et ce dès le 1er jour de mise en location sur Airbnb.

Vous obtiendrez un numéro d'enregistrement qu'il faudra mentionner dans votre annonce de location Airbnb (ou simplement communiquer à nos équipes si vous avez recours à la conciergerie Airbnb HostnFly à Lille ;) )

Rien de plus simple pour cela : un service de télédéclaration est ouvert afin de déclarer facilement son logement à la mairie de Lille.

reglementation-airbnb-lille

Loi Airbnb à Lille : les dispositions à prendre pour louer une résidence secondaire ou pour louer plus de 120 jours/an

Qu'est-ce qu'une résidence secondaire ?

Selon la législation Airbnb à Lille, vous êtes considéré comme louant une résidence secondaire dès lors que vous mettez en location tout bien qui n'est pas votre résidence principale.

Attention, pour louer une résidence secondaire, la règlementation Airbnb à Lille est assez compliquée !

La déclaration de votre activité à la mairie de Lille 

Comme pour les résidences principales, la réglementation Airbnb à Lille exige que vous déclariez votre logement à la mairie de Lille afin d'obtenir un numéro d'enregistrement, à faire figurer sur votre annonce.

Utilisez le service de télédéclaration dédié mis en place par la mairie de Lille.

Le changement d’usage obligatoire

Si vous louez une résidence secondaire sur Airbnb, votre logement ne sera plus à "usage d'habitation" mais à "usage commercial". Pour louer une résidence secondaire sur Airbnb en toute légalité, il faut donc demander un changement d’usage du logement à la mairie de Lille, afin de louer en toute conformité à la réglementation Airbnb à Lille.

Pour cela :

VILLE DE LILLE 

DIRECTION DE L’HABITAT 

HOTEL DE VILLE 

CS 30667 

59033 LILLE cedex

 
La nécessité de compensation dans certains cas

La compensation a été mise en place par la nouvelle réglementation Airbnb à Lille. Cela signifie que, dans certains cas, la réglementation Airbnb à Lille vous oblige à compenser la mise en location de votre résidence secondaire sur Airbnb par la mise en location sur le marché locatif classique d'un bien équivalent.

Pourquoi cette nécessité de compensation ?  

La réglementation Airbnb à Lille permet d'éviter la mutiplication d'appartements mise en location de courte durée dans le centre de Lille, qui aurait 2 conséquences négatives : une offre appauvrie en biens sur le marché locatif classique et l'augmentation des loyers.

Heureusement, il existe des cas où vous êtes exonérés de la nécessité de compensation : cela dépend de la location et de la taille de votre logement.

Cas où une compensation vous est exigée

  • Votre logement est en zone 1
  • Votre logement est en zone 2, fait plus de 60 m2 et plus de 3 pièces
  • Votre logement est en zone 3, fait plus de 70 m2 et plus de 4 pièces

Dans ce cas, la mise en location de votre résidence secondaire sur Airbnb pourra vous être accordée contre compensation : cela signifie que vous devez compenser votre activité par la transformation concomitante en habitation de locaux ayant un autre usage.

Cas où vous n'êtes pas soumis à la nécessité de compensation

  • Votre logement est en zone 2, fait moins de 60 m2 et moins de 3 pièces
  • Votre logement est en zone 3, fait moins de 70 m2 et moins de 4 pièces

Les zones étant les suivantes :

  • Zone 1 : linéaires commerciaux, logements inscrits au Plan Local d’Urbanisme
  • Zone 2 : Centre, Vieux-Lille, Saint-Maurice, Vauban-Esquermes, Bois-Blancs, Wazemmes, Moulins et Fives
  • Zone 3 : Faubourg de Béthune et de Lille-Sud 

reglementation-airbnb-lille-zones

Quels risques encourt-on si on ne respecte pas la réglementation Airbnb à Lille ?

En cas de non-respect des règles imposées par la réglementation Airbnb à Lille, vous risquez une sévère amende : jusque 50 000 euros.

Des contrôles par la mairie de Lille sont également mis en place afin d'éviter les fraudes.

L'alternative pour louer un bien en moyenne-durée : le bail mobilité

Si les démarches pour louer votre résidence secondaire à Lille vous semblent trop compliquées ou onéreuse, optez pour le bail mobilité à Lille ! Vous pourrez alors louer sur de la moyenne durée et vous n'êtes plus contraint par la réglementation Airbnb à Lille. En revanche, il vous faudra réaliser des baux pour des durées minimales d'1 mois et maximales de 10 mois. Cela permet de loger par exemple des personnes en mobilité professionnelle.

L'avantage est que vous pouvez utiliser votre résidence secondaire pour votre propre usage quand bon vous semble ! 

En revanche, vous êtes soumis au plafonnement des loyers.

 

Mettre un local commercial en location saisonnière en respectant la réglementation Airbnb à Lille

Louer un local commercial à Lille sur Airbnb : un investissement rentable

Vous êtes propriétaire d'un local commercial à Lille ? Bravo, l’investissement dans un local commercial à Lille est très rentable !

En effet, vous possédez déjà la commercialité du bien, et vous avez donc le droit de le louer en courte durée, conformément à la réglementation Airbnb à Lille.
  
Seules quelques démarches sont néanmoins indispensables.

Quelles sont les démarches pour louer un local commercial à Lille sur Airbnb ?

  • Votre local étant déjà à usage commercial, vous êtes exonéré de la demande de changement d’usage (nécessaire pour un bien à usage d’habitation)
  • Pour respecter la réglementation Airbnb à Lille, vous devez effectuer une demande de changement de destination du bien, auprès de la mairie de Lille : il vous faut changer la destination de votre bien en “hébergement hôtelier”
  • Vous devez bien sûr tranformé votre local commercial en logement habitable

N’hésitez pas à consulter notre article dédié pour en savoir plus sur la location d’un local commercial sur Airbnb : avantages, travaux, démarches, on vous explique tout !

 

reglementation-airbnb-lille

Comment déclarer ses revenus Airbnb à Lille ?

Selon la réglementation Airbnb à Lille, il vous faut déclarer votre revenus Airbnb sur votre déclaration de revenus annuelle.

  • En dessous de 70 000€ par an, vos revenus sont soumis au régime des micro-BIC, avec un abattement de 50%.
  • Si vous générez plus de 23 000€ de revenus locatifs par an, vous êtes également redevable de cotisations sociales.
  • Enfin, vous devez récolter la taxe de séjour auprès de vos voyageurs pour la reverser à la mairie de Lille : si vous louez sur des plateformes comme Airbnb, c'est la plateforme qui se charge de la collecter à votre place et vous n'avez donc rien à faire !

Lisez notre article dédié pour en savoir plus sur la fiscalité des revenus de location Airbnb.

 

Qu'est-ce que la conciergerie HostnFly ?

HostnFly est une conciergerie qui propose un service de gestion de location tout-en-un. En somme, nous louons votre logement pendant vos absences, sans que vous n'ayez à lever le petit doigt ! Nous nous occupons de tout :

  • Création et optimisation de l'annonce
  • Sélection des voyageurs et communication 7j/7
  • Gestion des arrivées et départs voyageurs, remises de clés
  • Ménage complet avec linge de maison fourni
  • Service de maintenance disponible 7j/7
  • Gestion des cautions des voyageurs et des assurances

HostnFly prend en charge les locations :

Vous savez tout sur la réglémentation Airbnb à Lille ! Si vous souhaitez être accompagné dans la gestion de votre location Airbnb à Lille lors de vos prochains week-ends, vacances ou déplacements professionnels n’hésitez pas à visiter notre site. Vous pourrez même y estimer vos revenus en 3 clics !

 

Sources de cet article

Lille.fr (mairie de Lille)

https://meubles-tourisme.lille.fr/

https://www.lille.fr/Vivre-a-Lille/Mon-logement/Louer-acheter-faire-des-travaux/Changement-d-usage-d-un-logement

Airbnb.fr

https://www.airbnb.fr/help/article/2108/limitation-du-nombre-de-nuit%C3%A9es-en-france%C2%A0-foire-aux-questions

Articles de la même catégorie

Tout savoir sur le bail mobilité sur Airbnb et ses conditions

Tout savoir sur le bail mobilité sur Airbnb et ses conditions

Législation

February 12, 2021

La déclaration Airbnb en mairie avec numéro d’enregistrement

La déclaration Airbnb en mairie avec numéro d’enregistrement

Législation

February 26, 2021

Tout savoir sur la législation Airbnb à Nice

Tout savoir sur la législation Airbnb à Nice

Législation

February 28, 2020

Nos clients gagnent en moyenne

2 882 € /an